Bandundu-Ville: deux mois de préavis aux vendeurs pour se rendre au nouveau marché

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

C’est suite une grève lundi 15 juillet des vendeurs opérant sur les voies publiques du marché-central de Bandundu-Ville dans la province du Kwilu, fustigeant la décision de leur délocalisation par le maire de la ville, que le gouvernement provincial a pris cette décision.

C’est également après une tournée-constat de la délégation conduite par le ministre provincial de l’intérieur et sécurité, que le gouvernement provincial a levé l’option de prendre un moratoire de deux mois, question de permettre aux vendeurs sur la voie publique de désengorger ces artères.

‹‹c’est juste, d’après moi, une incompréhension. Il ne s’agit pas de la délocalisation du marché, mais plutôt à tous ceux qui vendent sur les avenues de vider les lieux , se rendre au nouveau site pour s’épargner des accidents. Cette décision ne s’exécutera pas avec brutalité, vous avez deux mois pour vous y rendre”, a déclaré le ministre Joachim Kumarer.

Pour rappel, le nouveau site du marché-central de Bandundu-Ville est un projet achevé après plus de 20 ans.

Jonathan MESA depuis Bandundu-Ville

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

filer vers le haut
Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp