Kwilu :  » 200 ravins font des dégâts « , les quartiers Kanzombi et Plateau d’Ozone coupés du centre ville Kikwit

0
247

Depuis quelques jours, les habitants du quartier Kanzombi et ceux du Plateau d’Ozone dans la commune de Lukemi ont difficile à atteindre le centre ville qui est un grand carrefour commercial. Aucune moto ou véhicule ne peut passer sur les voies qui relient ces deux quartiers avec le centre commercial.

Vue d’un ravin au quartier Kanzombi au Kwilu 

Actuellement, les ravins, accélérés par les pluies diluviennes de ces derniers temps ont complètement coupé l’accès à ces deux quartiers.

Pour atteindre le centre ville, ces habitants empruntent des voies très détournés. Cela a un impact négatif non seulement sur le temps, mais également sur les activités économiques.

« C’est depuis longtemps que nous lancions des cris d’alarme pour sauver cette situation. Une fois, l’honorable, Doudou Musway, député national élu de Kikwit, avait tenté de faire quelque chose avec ses moyens propres. Cet acte avait soulagé un tout petit peu. Mais, actuellement toutes les voies d’entrée et de sortie sont complètement abîmées par les eaux des pluies », se plaint Jean Matoto, un des cadres de la société civile habitant le coin.

Selon lui, il faut des moyens colossaux pour résoudre ces problèmes.

« Nous demandons au nouveau gouvernement de vite agir pour sauver ces deux quartiers », ajoute-t-il.

Notons que la ville de Kikwit, dans la province du Kwilu, compte actuellement plus de 200 ravins, selon une étude réalisée, il y a quelques années, par le département de la Géographie et sciences naturelles de l’Institut supérieur pédagogique de Kikwit.

Amigo LUNUNGU ( à Kikwit)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here