Madagascar : la BAD accorde une aide d’urgence de près de 700 000 dollars à la population du Grand Sud affectée par la sécheresse et la pandémie de Covid-19

0
274

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 21 décembre 2020 à Abidjan, une aide d’urgence de 686 000 dollars américains à Madagascar destinée à faire face aux effets combinés de la sécheresse et de la pandémie de Covid-19 dans le Grand Sud de l’île.

Cette aide doit servir à l’assistance alimentaire, vitale pour les groupes les plus vulnérables et l’appui pour la prévention de la malnutrition aiguë. Il est ainsi prévu l’acquisition et la distribution de 510,52 tonnes de riz, de 195 tonnes de légumineuses, de 78,40 tonnes d’huiles végétales, de 34 tonnes de super céréales et de 14,24 tonnes de LNS-MQ (supplément nutritionnel).

L’assistance alimentaire cible quelque 72 222 bénéficiaires, soit 14 444 ménages au total. Chaque bénéficiaire recevra une ration durant 15 jours, ce pendant trois mois.

Quant à l’appui pour la prévention de la malnutrition aiguë, il cible les enfants âgés de six à vingt‑trois mois et les femmes enceintes et allaitantes avec un enfant de moins de six mois à travers un programme de supplémentation nutritionnelle de couverture. Cet appui concernera 2 630 petits enfants de six à vingt‑trois mois et 3 611 femmes enceintes et allaitantes.

Le but de l’opération est de contribuer à soulager les souffrances des populations au sud de Madagascar, victimes des effets néfastes de la sécheresse de 2019‑2020 et de la crise sanitaire de coronavirus. L’objectif spécifique est de réduire l’insécurité alimentaire aiguë dans les communes d’intervention et de réduire la malnutrition qui frappe les couches vulnérables de la population malgache.

APO Group

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here