RDC :la Banque mondiale octroie 500 millions de dollars pour les infrastructures et l’emploi

0
263

La Banque mondiale a procédé  mercredi 12 mai à la signature officielle du Projet de Développement Multisectoriel et de Résilience Urbaine de Kinshasa,  » Kin-Elenda ». La République démocratique du Congo s’est vu octroyer un montant de 500 millions de dollars pour le projet « kin-elenda ».

Ledit projet réalisera des activités d’entretien des infrastructures à haute intensité de main d’œuvre au profit d’environ 170 000 hommes et femmes qui pourront trouver un emploi temporaire et ainsi augmenter les revenus de leurs ménages. Enfin, « Kin-Elenda » contribuera au renforcement des compétences à travers des activités ciblées dans les secteurs des infrastructures.

Placé sous la tutelle du Ministère de l’Urbanisme et Habitat, « Kin-Elenda » contribuera ainsi à résoudre les difficultés d’accès aux services de base et à réduire l’exclusion socio-économique dans les zones urbaines.

Kin Elenda contribuera à changer le quotidien des Kinois par les investissements qu’il réalisera à travers toute la ville », a affirmé Jean-Christophe Carret, directeur des opérations de la Banque mondiale pour la République démocratique du Congo, le Burundi, l’Angola et Sao Tomé-et-Principe.

Le projet est censé profiter aux habitants les plus vulnérables de Kinshasa en améliorant l’approvisionnement en eau et en augmentant la résilience du réseau électrique, en particulier grâce au recours à des énergies renouvelables.

La Banque mondiale en accordant sa signature vient en aide aux congolais afin de combattre la pauvreté et en réhabilitant les infrastructures routières favorisant ainsi les échanges économiques et améliorant les conditions de vie de la population en République démocratique du Congo.

Joujou Waleli

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here