RDC : La DGI lance la 1ère promotion des instructeurs du contentieux

0
300

Dans le cadre du projet d’appui au renforcement des capacités des agents et cadres, la Direction Générale des Impôts ( DGI) a lancé le mardi 25 août dernier, la première promotion des instructeurs du contentieux en RDC. Pendant 6 mois, soit du 21 octobre 2019 au 3 mars 2020, la DGI a formé en collaboration avec la Banque Africaine de développement ( BAD) , au total 29 agents instructeurs du contentieux dont 27 de la direction Urbaine des impôts de Kinshasa et 2 de l’administration centrale. Cette formation s’est déroulée en deux phases. Une étape théorique dispensée à Fatima, dans la commune de la Gombe, couplée d’une seconde phase pratique dans les nouveaux locaux de la DGI sur l’avenue 24 novembre.
La cérémonie de clôture a été présidée par le Directeur Général de la DGI , Barnabé Muakadi Muamba, dans la grande salle de la Direction Générale des Impôts. Au cours de son allocution, le numéro un de la Direction générale des impôts a demandé aux récipiendaires de faire preuve de professionnalisme sur terrain.  » Il s’agit de la toute première expérience de ce genre depuis la création de la DGI », a-t-il indiqué.  » Pour Barnabé Muakadi, ces instructeurs viennent d’acquérir des rudiments indispensables pour un traitement diligent, impartial et idoine des réclamations des contribuables dans le strict respect des règles déontologiques et administratives. Il n’a pas omis de remercier la BAD pour son accompagnement.
S’adressant au directeur général, le président du comité pédagogique a déclaré: « Ce geste traduit l’importance que vous accordez à la formation des cadres et agents de la direction générale des impôts. Ce qui permettra leur amélioration constante afin de les rendre davantage plus aptes à répondre promptement aux usagés qui du reste, ont augmenté leurs exigences au regard de la redevabilité qui incombe aux agents revêtus de la mission de service public ».
La fin de cette formation a été couronnée par la remise des brevets aux récipiendaires. Par ce renforcement des capacités, le métier d’instructeur est consacré au même titre que ceux des inspecteurs des impôts, des vérificateurs polyvalents des impôts, les huissiers fiscaux et les gestionnaires des comptes. En somme, cette formation valorise le métier d’instructeurs du contentieux qui répondront aux besoins des contribuables.
Le président du comité pédagogique de la DGI, a également plaidé pour l’affectation rapide des agents formés pour qu’ils ne perdent leur technicité.
De son côté, le représentant de lauréats, a rassuré que les membres du corps des inspecteurs contentieux, travailleront avec assiduité pour réduire le lot des réclamations contentieuses en souffrance.

OTSHUDI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici