Kwilu : Les environnementalistes pour l’appui aux chercheurs congolais dans la production locale des intrants de l’énergie verte

0
239

Face aux changements climatiques qui menacent l’environnement à travers le monde, plusieurs scientifiques demandent aux différentes communautés d’utiliser l’énergie verte pour ne plus recourir aux bois de chauffage.

Cette énergie renouvelable fait appel aux batteries, panneaux solaires, câbles etc.

Les environnementalistes du kwilu, par la voie de Célestin Awiwi Mimbu basé dans le territoire d’Idiofa, indiquent que la plupart des panneaux solaires et autres kits de l’énergie verte viennent de l’étranger.

« En important ces kits de l’énergie verte, le gouvernement et la population perdent beaucoup de devises. Ce sont les pays exportateurs qui se développent au détriment des pays qui importent », explique Célestin Awiwi Mimbu.

« Tenant compte de cette réalité, nous demandons au gouvernement de notre pays d’encadrer et de financer nos chercheurs congolais afin qu’ils fabriquent localement des batteries, panneaux solaires, câbles etc. Ainsi donc les devises n’iront plus à l’étranger », ajoute-il.

Il ajoute que la RD Congo a plusieurs compétences dans tous les domaines de la vie. Ils sont capables de beaucoup de choses. Mais ils ne sont pas encadrés, ils ne sont pas financés non plus.

« Une fois encadrés, nos chercheurs seront capables de mettre en place des mécanismes de gestion des déchets. Nous remarquons aussi que les kits de l’énergie renouvelable importés ne durent pas. Et des gens ne savent pas comment gérer les épaves. C’est un problème qu’il faut résoudre », déclare-t-il au nom des environnementalistes du kwilu.

Badylon KAWANDA BAKIMAN ( correspondant à Kikwit)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here