Table Ronde Cop26: « 2021 sera critique dans la lutte contre le COVID-19 et le changement climatique », António Guterres

0
351

Les dirigeants mondiaux ont échangé à Paris sur la problématique de la transition mondiale vers une énergie propre dans le cadre d’une reprise verte. Ils ont également identifié les actions qui peuvent être pris pour soutenir cela. C’était au cours de la table ronde virtuelle de la COP26 qui s’est tenue lundi 11 janvier à Paris, sous le thème «Réaliser une transition rapide vers des systèmes électriques verts, abordables et résilients».

A cette occasion, le Secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres a déclaré:

L’année à venir serait cruciale «non seulement pour vaincre la pandémie de COVID-19, mais aussi pour relever le défi climatique

Il a déclaré que les pays africains en particulier étaient vulnérables et a renouvelé son appel aux pays développés pour qu’ils remplissent leur engagement de longue date de fournir 100 milliards de dollars par an aux pays en développement pour soutenir à la fois l’atténuation et l’adaptation au changement climatique.

Ces discussions ont acquis une urgence supplémentaire à la suite de la pandémie du COVID-19, qui a mis à rude épreuve les ressources budgétaires disponibles pour faire face aux crises mondiales.

Le président de la COP26, Sharma, a déclaré que la transition mondiale vers une énergie propre doit être au moins quatre fois plus rapide pour atteindre les objectifs fixés dans l’Accord de Paris sur le changement climatique. Il a appelé à une coopération mondiale renforcée pour stimuler l’innovation et les économies d’échelle.

«C’est notre moment dans l’histoire de faire ces choix décisifs et positifs vitaux afin que nous puissions protéger l’avenir de notre planète et de nos peuples. Alors, continuons à travailler ensemble pour apporter au monde les avantages d’une énergie propre, abordable et résiliente », a-t-il déclaré.

Journal des Nations

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here