Covid-19: Béatrice Lomeya lance un appel pour l’encadrement des enfants et demande de mettre un terme aux violences conjugales

0
339
Béatrice Lomeya Atilite, Ministre d'Etat de la RDC en charge du genre enfant et famille

La deuxième vague de la pandémie du Covid-19 devient de plus en plus inquiétante. La ministre d’Etat en charge du genre, enfant et famille, Béatrice Lomeya a lancé mercredi 23 décembre un appel à la vigilance de tout le monde pour éviter des dérapages au niveau des enfants et des couples. S’adressant à toute la communauté, la patronne du genre, enfant et famille a déclaré : « La pandémie qui secoue le monde ne peut pas nous paralyser. Elle nous impose plutôt  beaucoup des sacrifices ».

En effet, au premier semestre 2020, les cas rapportés ont augmenté de 28% soit 26.908 des femmes et filles ont subi les violences de toutes les formes en RDC par rapport à la même période l’année dernière. Par ricochet, il s’observe également une montée en puissance des violences conjugales à relever Béatrice Lomeya.

Soucieuse de l’augmentation de grosses précoces, elle a demandé aux parents  de veiller à l’encadrement des enfants pour que leur avenir ne soit pas compromis. « J’interpelle les pas pour que vous puissiez ouvrir l’œil, et le bon », a-t-elle souligné.

Journal des Nations

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here