Kasaï- Central: l’Ong FMMDK met le cap sur la participation des femmes dans les instances de prise des décisions

0
145

Dans le cadre du projet « Leadership féminin », l’ONG Femmes Main dans la Main pour le Développement du Kasaï (FMMDK) a organisée un atelier de sensibilisation sur l’implication et la participation de la femme dans les instances de prise de décision.

Cette structure lutte pour le respect des droits de femmes au Kasaï Central. Les femmes de toutes les cinq communes qui composent la ville de Kananga y ont pris part.

Devant les bourgmestres, les chefs du quartiers et autres associations féminines, Nathalie Kambala Luse, secrétaire exécutive de FMMKD, a interpellé les autorités locales pour soutenir les femmes car elles figurent parmi les groupes les plus vulnérables au Kasaï Central.

« Les femmes figurent parmi les groupes les plus vulnérables au Kasaï Central, prennent le moins part aux décisions politiques du pays », laisse entendre Nathalie Kambala.

Cette passivité, selon elle, est la résultante d’anciennes conceptions sur le rapport homme/femme, la part de l’État et des gouvernants dans la non prise en compte des femmes à tous les niveaux.

« La femme congolaise en générale et centre Kasaienne en particulier n’a gardé qu’un seul rôle dans la société, c’est être mère et épouse, dramatiquement victime de viols et d’autres violences », lâche le numéro un l’ONG FMMDK.

Fort de ce constat, Nathalie Kambala Luse a encouragé les femmes participer nombreuses au processus de prise de décision afin d’impacter sur le développement du pays ainsi que sur la promotion de leurs droits.

Chrisriany TSHILANDA (correspondant à Kananga)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here