RDC: Les femmes de la presse écrite, à l’école de la gestion éditoriale et du web journalisme pour la promotion du Genre

0
105
Remise des brevets aux participantes

L’association Congolaise des Femmes Journalistes de la Presse Écrite-ACOFEPE-, avec l’appui financier de l’Agence suédoise de Coopération Internationale au Développement-SIDA-, et l’USAID a organisé, du 1er au 3 juin 2020, une session de  formation sur la gestion éditoriale et le journalisme en ligne. Avec l’assistance technique d’Internews, la dite formation  s’est tenue dans la Salle Maman Losako, dans la commune de Ngiri-Ngiri, à Kinshasa. Au total 40 apprenantes se sont relayées par groupe soit de 15 ou 10 journalistes, dans le respect des gestes barrières édictés  par les autorités sanitaires, dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19. Lors de cette session, il a été question de réveiller les réflexes des femmes journalistes afin de gérer des postes de direction au sein de leurs médias respectifs, à l’instar de leurs collègues hommes, et de les aider à ne plus  être complexées  vis-à-vis de leurs partenaires du sexe opposé. Au lancement de cette formation, Grâce  Ngyke Kangundu, présidente de l’ACOFEPE avait déclaré : »Cette session devra préparer les participantes à la fonction de Rédacteur en chef avec une perspective Genre, et améliorer leurs compétences dans l’utilisation du Web comme nouveau support d’informations. »A cette même occasion, Kasonga Tshilunde, président de l’Union nationale de la presse du congo-UNPC- a souligné :  » je salue le module genre et médias qui va épiloguer sur le travail des femmes dans les salles de rédaction « . Intervenant par Skype, JOACHIM beijmo, chef de mission adjoint de l’ambassade de suède en RDC n’a pas tari d’éloges à l’endroit de l’ACOFEPE qui a fait de la lutte pour la promotion de la femme de la presse écrite, son cheval de bataille.

Les formatrices en genre de l’Ucofem avec l’équipe de l’ACOFEPE et une participante, au centre

Avec une parfaite maîtrise, Patient Ligodi, directeur général d’actualité.cd, un des plus grands médias en ligne de la RDC a fait le tour d’horizon des nouvelles possibilités du journalisme web. A travers un module très pratique,  Patient Ligodi a appris aux  femmes participantes, les axes essentiels pour créer un média en ligne. En journaliste professionnel et membre influent de l’association des medias en ligne de RDC- MILRDC-, il a outillé durant trois jours, les participantes à l’utilisation de manière optimale des applications contenues dans leurs propres téléphones. Avec dextérité, il a conduit chaque salle de classe à l’apprentissage de la nouvelle technologie digitale par l’utilisation de toutes les options de performance offertes par Google à savoir Instagram, facebook, sound cloud, CLIPS, logolicious, la liste n’est pas exhaustive. Par ailleurs, Clarisse Museme et Marie-France Ngindu de l’Union congolaise des femmes des médias-UCOFEM- ont formé les femmes journalistes sur les pré-requis du concept genre afin de les inciter à un plaidoyer régulier auprès des patrons des médias, dans le but de faire respecter la notion du genre dans leurs organes de presse respectifs. Des certificats de participation ont été remis aux différentes femmes participantes, lesquelles sont sorties avec une bonne impression. En marge de cette formation, Internews a procédé au renforcement des capacités de trois formatrices pour le compte de l’association congolaise des femmes de la presse écrite. Ces dernières ont reçu la mission de former à leur tour les journalistes de Bukavu et Uvira sur les deux thématiques présentées par l’Ucofem et MILRDC. « Créée depuis 2017, l’ACOFEPE fédère les femmes journalistes de la presse écrite en vue de relever les défis majeurs qui constituent un frein pour leur épanouissement à savoir,trouver des solutions aux problèmes inhérents à leur statut, améliorer la qualité de leur travail et promouvoir une information servant les objectifs de développement durable.

Keren Mawete et N’lambi  Valencia

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici