Rugby Afrique : « D’ici 2025, 40% des joueurs du continent seront des femmes », (Khaled Babbou)

0
110
Créée le 27 août dernier, lors de la réunion de l’EXCO de Rugby Afrique, la nouvelle Commission Consultative du Rugby Féminin (CCF) multiplie les stratégies pour booster ce sport à travers le continent africain.

En priorité, elle entend renforcer l’égalité hommes-femmes sur et hors du terrain. « D’ici 2025, 30% de femmes, au minimum, occuperont des positions de leadership et 40% des joueurs du continent seront des femmes», a précisé Khaled Babbou, président de Rugby Afrique.

Le rôle de la Commission consiste à définir des indicateurs clés de performance. La place de la femme   dans les compétitions (régionales, sous-régionales et autres), le bien-être, le développement et la rétention des joueuses figurent également parmi les points stratégiques de la CCF.

Pour sa part, Andrew Owor, vice-président de Rugby Afrique, a précisé: « Nous visons également à ce qu’il y ait quatre équipes africaines dans le top 30 du classement mondial de rugby, et deux équipes dans la Coupe du monde de rugby féminin et dans les séries mondiales ».

De son côté, la Kenyanne Paula Lanco,  présidente de cette commission consultative et membre du Comité exécutif de Rugby Afrique, a souligné: « La participation des femmes est notre principal cheval de bataille et elle recèle un énorme potentiel, car le rugby est un sport progressiste, moderne, attrayant, dynamique et, surtout, inclusif ».

Christiane MUNOKI EKAMBO

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici