Satisfaction de Béatrice Lomeya pour la nomination de Faïda Mwangilu comme conseillère spéciale de la directrice exécutive de l’Onufemme à Bamako

0
140
Béatrice Lomeya Atilite, ministre d'Etat de la RDC en charge du genre, famille et enfant (à droite) en compagnie de l'activiste des droits de la femme, Faïda Mwangilu ( à gauche)

Nommée en qualité de Conseillère spéciale de la directrice exécutive de l »Onufemme à Bamako au Mali, Faïda Mwangilu a besoin de la bénédiction de toutes les femmes congolaises. C’est dans ce cadre qu’elle s’est rendue ce mercredi 13 janvier 2021 auprès de la ministre d’État en charge du genre, famille et enfant, Béatrice Lomeya Atilite pour lui faire part de ses nouvelles fonctions. Et aussi avoir le soutien de la patronne du genre au regard de son expertise en tant qu’ancienne présidente du comité technique spécial au niveau de l’Union Africaine (UA).

Le nouveau mandat que devra assumer Faïda Mwangilu est un programme d’appui aux femmes maliennes à travers différentes institutions, dont notamment, l’UA, la CEDEAO ainsi que les autorités du Mali. Cette activiste des droits des femmes souligne qu’au cours de son mandat, elle devra accompagner les femmes maliennes pour leur permettre d’influencer positivement cette période de transition dans leur pays.

Conscience de la lourde responsabilité qui incombe à ses nouvelles fonctions, elle a déclaré: « Le succès de ce programme sera celui des femmes maliennes mais aussi des toutes les femmes africaines ».
Tout en félicitant son hôte pour cette nomination, Béatrice Lomeya l’a exhorté à continuer à faire rayonner la RDC en matière du genre.
Faida Mwangilu est une figure de proue dans la lutte pour la promotion de la femme. Dirigeante des plusieurs associations féminines et consultante des questions du genre, elle fut ministre du genre durant le régime 1+4, après Sun city et membre du réseau des femmes parlementaires d’Afrique.

Christiane MUNOKI EKAMBO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here