Lubero : Une position des FARDC attaquée par des présumés miliciens

0
62

Le porte-parole  des opérations Sokola 1 parle de 5 morts dont 4 miliciens mai-mai et un militaire des FARDC, et  trois blessés.

Ce bilan est celui des échanges des tirs intervenus ce jeudi 17 juillet lors d’une attaque des hommes armés contre une position des forces armées de la RDC (FARDC),  basée dans la localité de Kitsombiro.

Contrée située à une soixantaine des Kilomètres au Sud de la ville de Butembo, en territoire de Lubero, au Nord-Kivu.

Le lieutenant Anthony Mwalushayi attribue cet assaut rebelle aux miliciens du groupe « KABIDO » recensement délocalisés dans certains villages du sud de Lubero, dont Kinyatsi.

« D’autres assaillants se sont déplacés à environ 15 Km, puis ils se sont organisés et signés des contrats avec le groupe armé MAZEMBE », souligne le Lieutenant Anthony.

«  C’est cette coalition qui a attaqué notre position, alors comme l’armée était en alerte générale, les FARDC ont riposté », relate le porte-parole des opérations Sokola 1.

Depuis plusieurs années, l’armée loyaliste de la RDC a initié des opérations militaires engagées dans la traque des rebelles de l’ADF et des groupes armés locaux.

Suite à l’activisme des groupes armés dans cette partie du Nord-Kivu depuis plusieurs années : « Nous appelons la population à nous soutenir. Car l’armée est là pour mettre fin à ces mouvements.

C’est pourquoi les leaders de ces milieux qui continuent à soutenir ces  assaillants doivent revenir à la raison», a-t-il déclaré au journaldesnations.

Djiress BALOKI ( Correspondant Grands Lacs)

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici