Grand Kasaï: une messe de “suffrage en mémoire de toutes les victimes

0
82

Le Nonce apostolique auprès de la RDC, Mgr Luis Mariano Montemayor, a achevé ce mardi 12 septembre sa mission dans l’espace Kasaïen. Hier, il était à Luiza où il a célébré une messe de “suffrage pour toutes les victimes dans le Grand Kasaï” à la Cathédrale Saint-Vincent.

S’inspirant de Jésus, « plein d’autorité, bien sûr, mais qui parlait de grâce, de réconciliation et de pardon aux ennemis, au lieu de la vengeanceque les Israélites attendaient,  Mgr Luis Mariano Montemayor a prêché en faveur de la paix.

« Ce comportement de Jésus doit nous inspirer encore aujourd’hui, devant les manifestations de rejet qu’on a subi, pour continuer comme lui, notre Maître,  à manifester tout simplement l’amour de Dieu en ne répondant pas à la violence par la violence et en faisant le bien pour tous, qu’ils soient bons ou mauvais, justes ou injustes, en particulier les plus touchés par la violence et l’oppression (…) Ayez l’ambition de devenir des constructeurs de paix, des promoteurs actifs d’une culture de la rencontre et de la réconciliation », a dit le représentant du Pape dans son homélie.

Il a également témoigné du soutien du Pape François au peuple du Grand Kasaï.

« Comme je venais de dire pendant l’eucharistie, ma présence parmi vous est une marque de la proximité de Sa Sainteté, le Pape François, dans tous les efforts que vous déployez dans votre Diocèse, mais surtout proximité en ce moment difficile que vous avez vécu et qui a eu beaucoup de conséquences négatives dans vos familles et vos communautés de vie. C’est vrai que la situation n’a pas été facile ici dans le Diocèse de Luiza et qu’elle continue à être dure, mais vos efforts dans ce combat d’étendre l’amour de Jésus à tous, de façon inconditionnelle, ne sont pas inutiles, ils attirent les brebis égarées à revenir à la maison du Père», a ajouté l’ambassadeur du Vatican.

Mgr Luis Mariano Montemayor était en mission évangélique et humanitaire dans la région du Kasaï, depuis jeudi 7 septembre. Il était accompagné de Mgr Marcel Utembi Tapa, archevêque de Kisangani et président de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO). Pendant son séjour, il a rencontré notamment le Gouverneur et le Président de l’Assemblée provinciale du Kasaï central, les acteurs de la Société civile, les humanitaires, les agences onusiennes, les chefs religieux et les populations locales.

Impliqué dans la recherche de la solution à la crise congolaise, Mgr Luis Mariano Montemayor, était à Beni en août 2016. Il s’était notamment rendu à Rwangoma, quartier périphérique de Beni et théâtre d’une attaque qui avait fait plus de 50 victimes l’année dernière.

Avec Actualite.cd

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici