Nord-Kivu :assassinat de l’Imam Sheikh Jamali, journée de deuil jeudi dans la région de Beni

0
214

Les coordinations de la société civile de Beni ville et territoire décrètent le jeudi 20 mai une journée de deuil dans cette partie du Nord-Kivu (Est du pays). La décision est ressortie de la réunion extraordinaire tenue ce mercredi au lendemain du meurtre de Sheikh Jamali Mussa, président de la société civile de Mavivi. Il a été criblé des balles par des inconnus la soirée de mardi près de chez-lui dans l’agglomération de Mavivi au Nord de la ville de Beni.

« En mémoire de notre collègue Jamali Mussa, les coordinations appellent toutes les communautés de Beni ville et territoire qu’il a servi, d’observer une journée de deuil ce jeudi 20 mai 2021 en rassurant la population, que malgré ces menaces qui ont comme objectif de nous faire taire, nous poursuivrons la lutte jusqu’à l’obtention de notre zone des mains des criminels», lit-on dans leur déclaration finale.

Dans leur document, les forces vives demandent justice en faveur des leaders sociaux tués dans différentes circonstances dans la région de Beni.

« En titre de rappel, l’assassinat de monsieur Kasa Mukulu de Mandumbi, victime d’une justice populaire, monsieur Pius Manzikala tué en secteur de Rwenzori à Loselose, monsieur Pongilo Milonde tué à Masekude, monsieur Kambale Kizito tué sur l’axe Oïcha Mamove, Monsieur Paul Senyange tué à Eringeti, Avuya Joseph tué à Loselose, Sheikh Al Amin assassiné à Beni dont les enquêtes n’ont jamais abouti », note le même communiqué.

Par ailleurs, les structures citoyennes alertent les autorités sécuritaires à  » tous les niveaux de veiller à la sécurité des acteurs de la société civile qui sont devenus ces jours-ci des cibles des hommes armés ».

Djiress BALOKI ( correspondant au Nord-Kivu)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here