Nord-Kivu : fusillade du Docteur camerounais Muzoko, les audiences ont debuté à Butembo

0
98

Dans la ville de Butembo, la cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu a ouvert ce lundi 22 février le procès des présumés assassins de l’épidémiologiste camerounais de l’organisation mondiale de la santé (OMS), Docteur Richard Muzoko. C’est à Butembo (Nord-Kivu), où il avait été abattu par des hommes armés aux cliniques universitaires de l’UCG.

Au total 25 personnes sont poursuivies pour diverses infractions notamment « association de malfaiteurs et terrorisme ».

A l’audience du jour, la première, seuls 8 prévenus étaient présents, car d’autres ayant déjà pris fuite lors de la récente attaque armée menée à l’égard des locaux de la prison centrale Kangbayi de la ville de Beni, à environ 53 Km au Nord de Butembo.

« Que ces gens en fuite, étant donné qu’ils étaient déjà notifiés… Conformément à la loi notamment aux articles 326 et 327 du code judiciaire militaire soient poursuivis par défaut. C’est ce que j’ai requis, et la cour a répondu favorablement…», a déclaré l’officier du Ministère public, le colonel Ndaka Mbwedi.

Après l’identification des prévenus, la suite des audiences est prévue pour ce mardi 23 février.

Pour rappel, le Docteur Richard Muzoko de nationalité camerounaise avait été tué par des hommes armés en avril 2019 à Butembo lors de la lutte contre la dixième épidémie d’Ebola.

Djiress BALOKI ( correspondant au Nord-Kivu)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here