Nord-Kivu : pétition collective contre la Monusco disponible à Butembo

0
470

En ville de Butembo (Nord-Kivu), une structure des jeunes a lancé ce samedi une « pétition collective ». Elle vise à « demander le retrait des casques bleus de la Monusco de l’Est de la RDC » suite à leur passivité à travers leur mission militaire, notamment dans la région de Beni.

C’est sur initiative de l’organisation dénommée « Club des jeunes en action pour les droits humains ». Pendant 10 jours, ils comptent récolter 100 mille signatures auprès de toutes les couches sociales de la ville. Ensuite, ladite pétition sera déposée à l’assemblée nationale.

« Nous allons d’abord disponibiliser les pétitions partout pour que toute la population de Butembo soit en mesure de trouver la pétition pour qu’elle la signe. Nous ferons aussi des passages porte à porte pour faire signer la pétition », précise Jimmy Kirimunda, l’un des membres de ce club.

« Les modalités pour signer la pétition, il faut être détenteur d’une carte d’électeur ou soit d’un numéro mobile et avec ce numéro on peut facilement vous identifier. Cela sera déjà quelque chose de noble que vous aurez déjà réalisé », ajoute-t-il.

C’est depuis le lundi dernier que des manifestations contre les soldats onusiens ont débuté dans différentes entités du Nord-Kivu, l’une des provinces de la RDC les plus insécurisées dont Beni, Butembo, Goma, Oicha et Kasindi.

Ici, des corporations des jeunes réclament la fin des hostilités des rebelles ougandais des forces démocratiques alliées ADF à l’égard des civils. Dans la série des réclamations, les indignés demandent aussi le départ des casques bleus. Ils les accusent de « passivité » dans la pacification de l’Est de la RDC. Des morts, des blessés, des interpellés ont été déplorés dans le rang des manifestants à Beni, Butembo et Kasindi.

Djiress BALOKI ( correspondant au Nord-Kivu)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here