RDC : des sit-in et des journées sans activités pour exiger le retrait de la Monusco au Nord-Kivu

0
354

Des associations, mouvements citoyens et groupes de pression exigent le retrait des casques bleus de la Mission de l’Organisation des Nations unies pour la stabilisation en République Démocratique du Congo (Monusco),  notamment dans les villes de Butembo et de Beni ainsi que dans les territoires de Beni-Lubero au Nord-Kivu à l’Est du pays.

En effet, ils annoncent « des journées sans activités » et « un sit-in de 10 jours » à partir de lundi 5 avril devant les représentations locales de la mission onusienne.

Ce qui motive ces actions, c’est « l’inaction des soldats onusiens » dans la restauration de la paix dans les zones secouées par des tueries, des enlèvements et des pillages par exemple dans la région de Beni et dans le territoire d’Irumu en Ituri. Une situation imputée aux rebelles ougandais des forces démocratiques alliées (ADF).

« A la place de la stabilisation, c’est la grande déstabilisation qui s’installe », écrivent des associations signataires de la lettre intitulée « Désaveu de la Monusco à l’Est de la RDC » adressée le 29 mars dernier à la représentante spéciale du secrétaire général des Nations-Unies en RDC, Bintu Keita.

« Chaque jour  est un calvaire pour les habitants, les uns sont massacrés, les autres contraints au déplacement dans leur propre pays. La Monusco a donc échoué dans sa mission de protection des populations civiles et sa présence suscite désormais un scepticisme grandissant », dénoncent les structures indignées, une quarantaine.

En outre, des attaques meurtrières à l’égard des véhicules des opérateurs économiques de la région sur la route Beni-Kasindi révoltent les différentes associations dont les membres de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC). « Nous appelons la population de Beni, de Butembo, de Lubero à l’incivisme fiscal jusqu’au départ de la Monusco et au rétablissement de la paix », plaident-ils.

Djiress BALOKI (Correspondant au Nord-Kivu)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here