Togo: 6ème réunion des experts sur la prévention de l’extrémisme violent dans l’espace Entente

0
279
Président du comité des Experts, Massina Yotrofeï Alex ( au centre)

Dans un contexte sécuritaire aussi incertain marqué par les attaques terroristes dans certains pays de l’espace Entente, il devient impérieux d’expérimenter des mesures préventives efficaces. C’est l’ambition des pays de l’espace de l’Entente dont les Experts en charge de la sécurité tiennent leur 6ème réunion depuis ce lundi 17 mai. Il s’agit d’un véritable cadre de réflexions et d’actions sur les enjeux sécuritaires de l’espace Entente.

Les experts en charge de sécurité et frontières lors de la 6ème réunion à Lomé

Une rencontre de travail, cette année encore sous l’emprise de la pandémie liée à la Covid-19 qui continue de bouleverser le fonctionnement des Etats et des institutions. Cette réunion sectorielle est placée sous le thème « Prévention de l’extrémisme violent dans l’espace Entente: dynamique d’appropriation par les Etats membres et perspectives ».

Pendant trois jours,  elle se consacrera à l’initiative d’Accra comme outils de prévention à l’extrémisme violent dans les Etats membres. Il s’agira pour ces Experts d’engager des réflexions qui dégageront des recommandations pour assurer la synergie et la coordination dans les interventions du Conseil de l’Entente et de l’initiative d’Accra. L’autre point pendant les travaux sera de faire un état des lieux de la situation sécuritaire ainsi que des mesures prises par les Etats membres pour prévenir la violence extrémiste au sein de l’Espace Entente.

« Cette 6ème réunion servira a essentiellement faire le point des recommandations qui ont été faites par les Experts et les Ministres aux Chefs d’Etats. Ensuite, le thème principal sera abordé. Nous commençons par le comité des Experts aujourd’hui et le vendredi il y aura le Conseil des ministres de la sécurité et des frontières. Les frontières constituent un enjeu majeur donc nous mettons un accent sur les frontières. Ce sont les sujets qui vont animer nos travaux », a indiqué Patrice Kouamé, Secrétaire Exécutif du Conseil de l’Entente.

Pour le Président du comité des Experts, Massina Yotrofeï Alex, la nature transfrontalière de la menace exige une prise en charge du problème au niveau continental.

« Ainsi devient-il impératif de songer aux mécanismes et stratégies efficaces de lutte contre ce phénomène que nous prenons tous ensemble à bras-le-corps. Dans cette dynamique, c’est l’occasion de faire l’évaluation des recommandations des réunions précédentes allant dans le sens de la mise en œuvre des stratégies pouvant permettre à circonscrire le phénomène » a t-il indiqué.

Les Experts pencheront sur les défis liés à la prévention de l’extrémisme violent qui se posent dans le contexte sécuritaire actuel, les réponses et les perspectives à soumettre à l’examen de la Réunion Annuelle des Ministres en prélude à la prochaine Conférence des Chefs d’Etat.

Francisco LAWSON 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here