Joe Biden président: une nouvelle ère pour les États-unis

0
326

Depuis mercredi 20 janvier, les américains célèbrent une nouvelle ère avec l’entrée en fonction du nouveau président des États-unis, Joe Biden.

« Je jure de remplir avec fidélité la charge du président des États-unis »,

a déclaré le 46ème président lors de sa prestation de serment au Capitole à Washington.

Sans tarder, le nouveau président, Joe Biden s’est mis directement au travail. Il a signé au total décrets dès sa première journée dans le bureau Ovale. Parmi ces mesures, il y a notamment, le port du masque obligatoire dans les bâtiments fédéraux, la réintégration à l’accord de Paris sur le climat ainsi que le rejet du  « Muslim ban », interdisant l’entrée du territoire aux ressortissants de certains pays à majorité musulmane.

Une ère d’unité

Les réactions d’espoir fusent de partout. Sur la toile, un internaute, leah Gear écrit : »
« Il y a des décennies, je n’ai pas voté lors d’élections et je l’ai profondément regretté. Depuis, je fais attention aux enjeux et à ceux qui se présentent aux élections, et veille à exercer mon vote! J’espère que de nombreux Américains ont appris cette leçon très essentielle au cours des 4 dernières années. Espérons que nous n’aurons pas à le réapprendre pendant des décennies ».

Une première dans l’histoire des États-unis qui inaugurent l’intronisation d’une vice-présidente aux commandes. Kamala Harris est la première femme noire et première personne d’origine sud-asiatique à briguer cette fonction.
L’association américaine, Common cause (cause commune) présente ses félicitations à la nouvelle vice-présidente des Etats-unis et exprime sa satisfaction pour les avancées dans la participation féminine aux postes de prise de décision.
 » Paix et solidarité pour les femmes Participation à la politique et à la gouvernance dans le monde », note les dirigeantes de Common cause.

Christiane MUNOKI EKAMBO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here