Affaire Chebeya : « C’est à l’inspection générale de la police qu’on les a étouffés »

0
56

Pour la première fois, deux policiers reconnaissent avoir participé à l’assassinat des militants des droits de l’homme congolais, Floribert Chebeya et Fidèle Bazana. Ce double meurtre est parmi les crimes les plus emblématiques de la présidence de Joseph Kabila. Entretien avec l’un des deux membres du commando chargés de les assassiner, l’ancien adjudant Hergil Ilunga wa Ilunga. Il répond aux questions de Sonia Rolley.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here