Minembwe: la Monusco préoccupée surtout pour les déplacés à Bijombo et Mikenga

0
618

Pendant que la question de Minembwe fait chauffer les esprits, la mission Onusienne au congo ( Monusco) à travers le représentant du secrétaire général des Nations-unies ai en charge de la sécurité et protection de la population, David Gressly se dit préoccupé sur la situation des déplacés.

Il s’agit surtout des déplacés à Bijombo et Mikenga qui vivent autour des bases de la MONUSCO .

David Gressly confirme que la Mission reste active dans ces zones pour la protection des civils. Il a fait connaître la position de la Monusco face à la question de Minembwe lors de la conférence de presse bimensuelle tenue ce mercredi 28 octobre 2020.

Quant à la question relative au dernier discours du chef de l’état congolais à la Nation, David Gressly a indiqué que la Monusco va rester en contact avec toutes les parties, à travers les bons offices, pour aider à la décrispation politique.  » Il y a déjà des avancées « , a t’il rassuré.

Une autre question abordée au cour de cette conférence de presse, c’est celle liée à l’utilisation des drones à Beni.

A ce sujet, le représentant spécial du secrétaire général a i en charge de la sécurité et protection de la population à souligné que c’est un outil qui va aider dans les opérations contre les groupes armés.

Par ailleurs, il signale que les forces de la Monusco et FARDC doivent examiner leur utilité dans le cadre d’une utilisation en forêt.

A cette occasion, David Gressly a confirmé le retrait progressif du bureau de la MONUSCO au Kasaï à partir de 2021.

 

Foudre OTSHUDI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here