Beni: des ADF tuent 10 civils à Kokola la soirée de mardi

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Dix civils ont été tués dans une nouvelle incursion des assaillants armés la soirée de mardi 5 novembre dans la localité de Kokola en territoire de Beni au Nord-Kivu, à l’Est de la RD-Congo. Dans la zone, l’attaque est imputée aux rebelles ougandais de la Force Démocratique Alliée-ADF.

Les victimes sont essentiellement des femmes et des hommes, indique la Société civile de la place.

«Ici les hors la loi venaient encore une fois de tuer 10 civils parmi lesquels 7 femmes et 3 hommes, dont un pygmée. Nous voulons que l’armée puisse nous aider à mettre fin à ces avantures », a dit à la presse locale ce mercredi, le Président de la société civile du groupement Bambuba-Kisiki, Bravo Vukulu.

Les noms des victimes sont : «1.Pelka pili-pili, 2)kahindo kavundama ,3) mapao 4) kaniki 5) mbambu 6) fazila 7) kavira 8) adinza 9) kitona 10) kathungu , et les personnes kidnapping non encore retrouvées *1) *kalibwe* 2) franchise Un enfant de moins d’un mois est retrouvé sur le lieu de carnage à côté d’une maman tuée par les ADF.

Présentement, les acteurs de la société civile du noyau de maymoya l’accompagne à Oicha pour les soins appropriés», a-t-on lu sur les réseaux sociaux.

La localité de Kokola est située sur l’axe routier Eringeti-Oicha, en groupement Bambuba-Kisiki, dans le secteur de Beni-Mbau, en territoire de Beni, où d’ailleurs les forces armées de la RDCongo ont annoncé depuis le 30 octobre le début des opérations militaires contre les groupes armés notamment la rébellion ougandaise de la Force Démocratique Alliée-ADF.

Djiress BALOKI

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut
Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp
Défiler vers le haut