Beni: la Lucha commémore la première année de la mort de leur camarade Obadi tué par balle

0
400

Ce lundi 23 novembre, les militants du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha) ont marché dans les rues de la ville de Beni à l’occasion du premier anniversaire depuis la mort de leur camarade OBADI MUHINDO.

Ce jeune activiste, d’une vingtaine d’années fut tué par balle le 23 novembre 2019 tiré par un élément de la police. Ce jour-là, il participait avec ses siens à une manifestation « pour protester contre la persistance des tueries des civils dans la région et exiger le départ des casques bleus de la Monusco ».

« L’absence de justice pour lui et pour toutes les autres victimes de la répression des manifestations de novembre et de décembre 2019 à Beni est révoltante et condamnable », écrivent les militants de la Lucha section Beni à travers un communiqué publié ce lundi.

Dans ce même document, les activistes de la Lucha plaident pour « une justice militaire de poursuites judiciaires contre les policiers auteurs du meurtre de leur camarade OBADI MUHINDO et des autres victimes de la répression de Novembre et décembre 2019 à Beni ».

Aussi, poursuivent-ils « les casques bleus auteurs des meurtres des manifestants non armés à Novembre et Décembre 2019 à Beni doivent être mis à la disposition des instances judiciaires compétentes et assurer une juste réparation aux familles des victimes ».

Lors de leur procession, les manifestants ont fait un sit-in devant la porte de l’enclos de la Monusco à Beni. Là-bas, ils ont échangé avec la cheffe de bureau de la Monusco », avant de se diriger à l’auditorat militaire de Beni.

Djiress BALOKI (correspondant au Nord-Kivu)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here