Beni : l’armée congolaise frappe de nouveau des ADF, une trentaine de morts

0
55

L’armée congolaise a annoncé ce lundi 23 mars la conquête d’un autre grand bastion dénommée « WOLD ESPACE » des rebelles des forces démocratiques alliées-ADF en territoire de Beni au Nord-Kivu, dans l’Est de la RDCongo. Ce campement des rebelles responsables présumés des tueries des civils dans cette partie de la RDCongo a été récupéré lors des violents combats entre les rebelles et les soldats congolais le week-end dernier.

Devant la presse de Beni, le commandant du secteur opérationnel Sokola 1 a dressé un bilan humain de 51 morts dont 37 du côté assaillant et 14 soldats congolais aux côtés des blessés lors de ces affrontements

« Nous continuons aussi dans le WOLD ESPACE qui a été conquis. Nous continuons de l’autre côté au-delà de Madina, nous continuons à fouiller jusqu’à ce que notre population puisse trouver la quiétude et cet ennemi qu’on puisse le mettre hors d’état de nuire, c’est à ce moment-là qu’on dira qu’on a fini avec les ADF, c’est-à-dire les opérations continuent pour chercher cet ennemi là où il va se cacher, là où il essaie de s’organiser pour venir nous attaquer », a expliqué le Général de brigade, Jacques Nduru Ychaligonza.

Mi-janvier 2020, l’armée loyaliste avait annoncé la reconquête de plusieurs bastions et campements importants des ADF. Il s’agissait de Mayangose, Mwalika, Chochota et Medina en pleine forêt dans le territoire de Beni. Ces sites étaient présentés comme des foyers de transit et de formation.

Djiress BALOKI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici