Beni: survol des drones de la Monusco, environ 300 évadés de la prison Kangbayi capturés

0
466
Une vue des drones de la Monusco en RDC

Après l’évasion massive d’environ 1.400 détenus de la prison Kangbayi de Beni, la Mission des Nations-Unies pour la stabilisation du congo (Monusco) a envoyé des drones en mission de reconnaissance. Ils sont sont évadés mardi 20 octobre dernier de la prison de Kangbayi de Beni. Les drones ont survolé toute la zone durant toute la journée de l’évasion et plus de 300 personnes ont été capturées.

L’information est donnée à Goma par David Gressly, représentant spécial du secrétaire général ai des Nations-Unies en charge de la sécurité et protection de la population. C’était au cours du point de presse bi-mensuel de la Monusco, qui s’est tenu mercredi 28 octobre par visioconférence. « Les drones ont détecté plusieurs échappés et on a donné les coordonnées aux autorités locales pour aller chercher ces personnes », a déclaré David Gressly.

Au cours d’une mission effectuée la semaine dernière à Beni, le représentant spécial du secrétaire général ai des Nations-Unies en charge de la sécurité et protection de la population est allé visiter la prison savoir comment ces personnes ont réussi à s’échapper de cette maison de détention. Se situation est un trop loin de la ville de Beni, l’accès à la prison est difficile, a constaté la délégation conduite par David Gressly.

Au terme de cette mission, l’ONU a entamé des discussions  avec les autorités locales pour les aider à renforcer la sécurité de la prison afin d’éviter une telle évasion à l’avenir.

Christiane MUNOKI EKAMBO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here