Butembo: la société civile sensibilise sur la vaccination de masse contre Ebola

0
14

La coordination urbaine de la Société civile de Butembo (Nord-Kivu) invite la population à s’approprier la vaccination de masse contre Ebola lancée il y a peu.

Cette sensibilisation de la Société civile intervient après l’homologation le 22 octobre 2019 du premier vaccin rVSV-ZEBOV par le comité d’Ethique de l’école de santé publique de l’Université de Kinshasa.

Objectif : immuniser les corps d’un bon nombre des personnes contre l’épidémie d’Ebola qui a déjà causé la mort à plus de 2 mille personnes au Nord-Kivu et en Ituri depuis 2018.

Ceci ressort dans leur message des vœux rendu public le samedi 11 janvier à Butembo, une des zones touchées par l’épidémie.

D’après le président des forces vives, la population et les équipes de la réponse à Ebola doivent mettre leurs efforts ensemble afin de mettre fin à ce virus déclaré de nouveau dans cette ville commerciale après plus de 54 jours sans cas positif.

«Alors qu’on croyait l’épidémie d’Ebola en train d’être vaincue, on regrette d’apprendre la résurgence des nouveaux cas. Là encore, nous invitons chacun, agents de la riposte et population à la vigilance dans la détection et la prise en charge des cas. Ces cas ne doivent ni être affirmés par pure fantaisie dans le but de conserver son job et sa prime, ni être niés par pur fanatisme alors que la maladie est réelle. Nous appelons, dans ce cas, la population à s’approprier le processus de vaccination », a déclaré à la presse, l’Abbé Téléphone Muhindo Malonga.

Depuis le début de la vaccination avec le vaccin rVSV-ZEBOV dans les provinces du Nord-Kivu, Ituri et Sud-Kivu plus de 264.682 personnes ont été vaccinées, lit-on dans le bulletin quotidien des informations sur Ebola du Comité national multisectoriel de la riposte publié ce dimanche 12 janvier.

Djiress BALOKI depuis Butembo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici