Côte-d’Ivoire : Pris d’un malaise au conseil des ministres, Amadou Gon Coulibaly est mort

0
126

C’est le président Alassane Ouattara lui-même qui a annoncé officiellement la  nouvelle. La Côte-d’Ivoire est en deuil.

Le  premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly est décédé cet après-midi dans une clinique d’Abidjan à 61 an.

Il a été pris d’un malaise ce mercredi 8 juillet, durant le conseil des ministres.

Absent du pays pour des raisons de santé, le premier ministre est rentré le jeudi 2 juillet dernier à Abidjan. Santé déjà fragile,  Amadou Gon a subi une transplantation cardiaque en 2012.

 Il a séjourné pendant deux mois en France pour des soins intensifs après une crise cardiaque, rapporte lsi-africa.com

Le 11 mars dernier, Amadou Gon Coulibaly a été désigné candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2020 sur la liste du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix- RHDP- (parti au pouvoir).

 Un grand espoir était placé en lui, comme potentiel successeur au président actuel, Alassane Ouattara.  

Journal des Nations

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici