Covid19: interdiction de célébrations des mariages civils et religieux à Butembo

Dans un communiqué officiel publié mercredi 25 mars, l’autorité urbaine de Butembo interdit les célébrations des mariages civils et religieux dans les 4 municipalités de la ville, à savoir Kimemi, Bulengera, Mususa et Vulamba.

La décision est prise pour éviter la pandémie du coronavirus qui sévit en RDCongo où au stade actuel, seule ville de Kinshasa est touchée avec plus de 40 cas positifs, 4 morts et 1 guéri, note le ministère de la santé congolaise.

« Nous venons de venir avec la réunion de sécurité, nous venons d’interpeller les bourgmestres de pouvoir cesser d’avec ces activités de mariages dans leurs bureaux, pas des mariages civils», a déclaré à la presse, Mbusa Kanyamanda Sylvain.

Les mariages pour lesquels la déclaration du ban est déjà établie sont reportés à une date ultérieure en attendant la levée de la mesure mar l’autorité attitrée, a expliqué le Maire de Butembo.

« Tous ceux qui avaient des projets de mariage de pouvoir observer et attendre que le délai qui nous a été donné puisse finir et de reporter ça pour une date ultérieure », a-t-il ajouté.

Cette mesure tombe alors que les bourgmestres et les officiers de l’état civil s’étaient déjà accordés à réduire le nombre des participants aux cérémonies des mariages civils à 10, à savoir les mariés, leurs parents, les parrains et le couple d’honneur.

C’était dans l’objectif d’éviter des attroupements de plus de 20 personnes, tel qu’ interdit par le Président de la République dans le cadre de la riposte au coronavirus.

Depuis Butembo, Djiress BALOKI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp
Défiler vers le haut