Covid19 : les doses du vaccin ‘’AstraZeneca’’de l’université d’Oxford attendues en RDC

0
416

La directrice du Programme Elargi de Vaccination (PEV), Dr Elisabeth Mukamba a, au cours d’un briefing des journalistes à Kinshasa le lundi 01 mars 2021, annoncé l’arrivée imminente du vaccin contre la pandémie du coronavirus en République démocratique du Congo (RDC).

Le vaccin opté pour la RDC est ‘’AstraZeneca’’ de l’université d’Oxford, indique-t-elle. « La République démocratique du Congo a intégré la vaccination comme axe de lutte afin d’augmenter l’immunité collective et de lever les différentes restrictions liées à cette pandémie mondiale, notamment le confinement, le couvre-feu, etc. en vue de la reprise normale de la vie quotidienne », écrit le comité national de riposte dans son bulletin épidémiologique de lundi sur la covid19.

Cette vaccination, a-t-elle dit, ne concernera que des groupes prioritaires à risque. Elle sera gratuite, y compris la carte de vaccination. « Les professionnels des médias ont, à cet effet, été appelés à 0sensibiliser la population sur cette vaccination avec des messages positifs et appropriés»

C’est dans le but : « d’amener les communautés, particulièrement de quatre provinces ciblées (Kinshasa, Nord-Kivu, Kongo Central et Haut-Katanga) à s’y engager ou à s’y adhérer favorablement », plaide Dr Elisabeth Mukamba. Le début de la vaccination en RDC est programmé pour le 1ier avril prochain, ajoute notre source. Pour le Programme élargi de vaccination, « vacciner, c’est aimer, vacciner c’est protéger ».

Ce vaccin est autorisé dans les pays membres de l’Union européenne depuis le 29 janvier 2021. Son efficacité est d’environ 62 % mais atteint 82 % si la seconde dose est administrée 12 semaines après la première dose. En raison de données insuffisantes produites lors des essais cliniques chez les personnes âgées, ce vaccin est recommandé chez les personnes de moins de 65 ans et qui ne sont pas à haut risque de covid19 grave.

« Cependant des données d’efficacité sur le terrain observées en Ecosse après une seule dose montrent une efficacité élevée chez les personnes âgées (94 % pour l’ensemble de la population vaccinée, 81 % chez celles âgées de 80 ans et plus) », lit-on sur le site www.mes vaccins.net

Depuis le début de l’épidémie le 10 mars 2020 au pays, le cumul des cas est de 26.050, dont 26.049 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu 711 décès et 20.466 personnes guéries.

Djiress BALOKI (correspondant au Nord-Kivu)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here