Crise persistante au sankuru : le Vpm Gilbert Kankonde pointé du doigt

0
158
Gilbert Kankonde, vice-premier Ministre en charge de l'intérieur, sécurité et affaires coutumières de la RDC

Le vice-premier Ministre (Vpm) en charge de l intérieur, sécurité et affaires coutumières, Gilbert Kankonde est cité par le président de L’assemblée provinciale du Sankuru  comme celui qui rallonge la crise légendaire  entre  le gouvernorat de la province  et l’assemblée provinciale de ce coin du pays.

Intervenant ce mardi 22 septembre 2020 sur les antennes de  la radio top Congo, le Président de l’assemblée provinciale du Sankuru, Benoît Olamba charge le Vice premier ministre d’envenimer  la crise au Sankuru.

Benoît Olamba accuse le vice-premier ministre de n’avoir pas signifié au gouverneur Joseph Stéphane Mukumadi de sa démission étant donné que ce dernier une fois mise en accusation est réputé démissionnaire conformément à l’article 1668 de la loi sur la libre administration.

 » Le problème du Sankuru a-t’il dit,  réside en ceux qui ne veulent pas appliquer ou tirer les conséquences de  la décision qui a été prise par  l’assemblée provinciale « .

Pour le président de l’assemblée provinciale du Sankuru, l’application de cette décision est une solution qui va ramener la paix dans la province de Patrice Emery Lumumba.

 » Si le Vice premier ministre de l’intérieur en tant que patron de la territoriale avait désigné le Vice gouverneur pour expédier les affaires courantes, on en arriverait pas où nous en sommes « .

Benoît Olamba reste ouvert à toute rencontre avec le gouverneur Joseph Stéphane Mukumadi mais   s’insurge contre tout compromis politique en dehors de la légalité.

Au président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo, en tant que garant du bon fonctionnement des institutions, le Président de l’assemblée provinciale du Sankuru l’invite à constater le dysfonctionnement au Sankuru. Il invite le président de la république à prendre une décision pour ramener la paix et la cohabitation entre les institutions.

Benoît Olamba a en outre demandé au premier Ministre Sylvestre Ilunga en tant que chef du gouvernement de d’instruire le Vpm de l’intérieur de prendre acte de ce qui est fait au Sankuru et désigner l’intérimaire en entendant les élections.

 

Foudre OTSHUDI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici