Face aux victimes des atrocités, les Évêques de l’Afrique centrale président une messe à Beni

0
715

Une délégation d’évêques de l’Association des Conférences épiscopales de l’Afrique Centrale (ACEAC) séjourne depuis le vendredi 15 janvier dans la région de Beni dans la province du Nord-Kivu.

Ce dimanche 17 janvier, ces prélats catholiques ont présidé une messe « de prière contre toutes sortes des troubles ». C’est l’esplanade de la paroisse Sainte Thérèse d’Avila à Beni-cité qui a servi de cadre pour la célébration eucharistique.

Les fidèles catholiques de Beni à la célébration eucharistique des évêques de l’Afrique centrale, dimanche 17 janvier 2021

Dans son homélie, Monseigneur François-Xavier Maroy, Archevêque de Bukavu a laissé entendre : « celui qui fait manquer la paix aux autres se prive lui-même la tranquillité ».

Une occasion pour cet homme de Dieu d’ inviter chacun à travailler pour la paix et le développement, dans la région de Beni où des civils sont tués depuis plusieurs années par des présumés combattants de la rébellion ougandaise des forces démocratiques alliées (ADF).

« Qui sont ces gens qui viennent pour nous tuer au moment de récolte du cacao chez nous ? Vous n’avez pas intérêt à troubler la paix des autres. Vous aussi, vous n’êtes pas calmes », a lancé Mgr Maroy sous une voix cassée.

Mise en garde aux complices

Les Évêques membres de l’ACEAC-CENGO sont dans la région pour réconforter les victimes des atrocités des groupes armés dont les ADF. Lors de l’homélie, le pasteur de l’archidiocèse de Bukavu a lancé un message aux collaborateurs de l’ennemi qui endeuille la région de Beni.

« Attention aux complices. Le jugement dernier se fera en langue maternelle, chacun répondra de ses actes », a-t-il dit. Des centaines de chrétiens du diocèse de Butembo-Beni prennent part à cette messe.

Djiress BALOKI ( correspondant au Nord-Kivu)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here