Gestion des fonds au Kasaï-Central: Bras de fer entre l’organe délibérant et l’exécutif provincial 

0
239
Le bâtiment de l'assemblée provinciale du Kasaï-Occidental (Photo André Kambala)

L’assemblée provinciale du Kasaï Central a pris la décision d’interdire au gouverneur a.i Tharsisse Kabatusuila d’effectuer tout mouvement de sorti des fonds sur les comptes de la province pour ses intérêts personnels.

Ceci ressort d’une correspondance n°Ass.prov.1/KC/BP/176/2021 du 15 janvier 2021 signée par Joseph Kalamba, rapporteur et adressée au directeur de la Banque Centrale du Congo ( BCC).

Selon ce document, l’organe délibérant de l’exécutif provincial du Kasaï Central se réfère à l’accusé de réception de la lettre de transmission de l’arrêté
provincial n° 1/14/KB/GP/TKM/054/2020 datant du 24 décembre 2020 portant ouverture de crédit provisoire. Ce courrier révèle que le gouvernement provincial intérimaire expédiant les affaires courantes a violé intentionnellement par ces actes les dispositions de la loi n°11/011 du 13 juillet 2011 relative aux finances publiques pour n’avoir pas sollicité de l’Assemblée provinciale l’ouverture du crédit provisoire.

Par conséquent, « les dépenses effectuées par le gouverneur intérimaire du Kasaï Central sont irrégulières », martèle le rapporteur Joseph Kalamba.

Ainsi, l’organe délibérant demande à la banque Centrale du Congo et autres banques commerciales dans lesquelles sont logés les fonds de l’exécutif provincial, d’arrêter toute sortie des fonds jusqu’à nouvel ordre.

Christiany TSHILANDA ( correspondant à Kananga)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here