Ituri : plusieurs villages de Djugu et Irumu sous contrôle des FARDC

0
179

Des forces armées de la RDC (FARDC) ont conquis une dizaine des villages dans les territoires de Djugu et d’Irumu en province de l’Ituri. Ces agglomérations étaient jadis contrôlées par des miliciens de la FPIC et de la CODECO, très actifs dans la zone.

Le porte-parole de l’armée en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo cite notamment les villages d’Ala, Lobu, Sanduk, Gudjo, Dhera, Libi, D’Zna et d’autres, récupérés après des opérations militaires lancées depuis le 5 mai dernier dans les bastions des assaillants.

« Depuis ce jour, nous sommes sur deux fronts. Le front sud dans le territoire d’Irumu, nous avons combattu les groupes armés FPIC où nous avons récupéré plusieurs localités et libéré la RN 27 et la circulation est revenue comme auparavant », renseigne ce mercredi 12 mai 2021 le lieutenant Jules Ngongo.

La deuxième ligne de front (Nord) concerne le territoire de Djugu « où plusieurs localités également sont passées sous contrôle des forces armées ». Dans cette partie du pays, ce sont des combattants de la milice CODECO qui dictaient la loi.

Le porte-parole de l’armée se réjouit : « Même le centre d’intérêt économique des groupes armés CODECO communément appelé ‘’Lydie’’ est sous contrôle des FARDC ». Il appelle ainsi la population à soutenir les militaires au front afin de ‘’pacifier complétement’’ l’Ituri où un état de siège est aussi en vigueur depuis le 6 mai suite à la persistance de l’insécurité.

A noter, ces opérations militaires ont également permis le démantèlement de plusieurs barrières de perception illégales des taxes érigées par les miliciens CODECO au pont Nizi vers la localité LIBI sur la route nationale. Ici, des véhicules déboursaient illégalement 5000 à 50 000 FC aux miliciens, affirme cet officier militaire.

Djiress BALOKI (correspondant au Nord-Kivu)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here