Journée internationale de la presse au Sud-kivu:  » l’accès à l’information, un défi à relever »

0
54

Les journalistes du monde entier ont commémoré ce lundi 03 mai la journée mondiale de la liberté de la presse. A Bukavu dans la province du Sud-Kivu, l’occasion était propice pour faire l’état des lieux du travail du journaliste dans un contexte miné par l’insécurité.

Une vue des participants lors de la célébration de la journée internationale de la presse le 03 mai à Bukavu

Le président de l’Union nationale de la presse du Congo( UNPC) section du Sud-Kivu Darius Kitoka a, dans son discours loué le travail de titan que les hommes et les femmes des médias ne cessent de fournir à la population du Sud-Kivu et ce, en dépit d’énormes difficultés qu’ils rencontrent.

De ce fait, il a lancé un appel pressant aux autorités politico-administratives afin de mettre à la disposition des journalistes toutes les informations possibles.

Darius Kitoka a également demandé aux autorités de faciliter aux professionnels des médias l’accès à l’information qui reste encore un défi à relever.

À la même occasion, le colonel de la Police Nationale Congolaise (PNC) et spécialiste en droit international public, Flamand Baliwa Ngoy a appelé les médias du Sud-Kivu à contribuer efficacement à la prévention de cas de justice populaire. Ceci en cultivant les valeurs de bien écouter, bien voir et bien parler dans le respect du code d’éthique et déontologie journalistique.

Signalons que des rapports de monitoring réalisés par la centrale de monitoring de l’UNPC-SK ont été distribués aux médias pour qu’ils améliorent la qualité de leur service.

Justine HULIKI NTAMWENGE ( correspondante au Sud-Kivu)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here