Kasaï-central: L’assemblée provinciale amende le projet budgétaire exercice 2021

0
221

La plénière du mercredi 28 avril 2021 a réuni 26 députés provinciaux sur les 33 que compte cette l’assemblée provinciale du Kasaï central. Un point à l’ordre du jour: Débat sur le projet budgétaire de la province pour l’exercice 2021.

En effet, 5 députés provinciaux ont présenté leurs préoccupations. Ils ont d’abord évoqué la localisation des divers projets à entreprendre dans ce budget. Ils ont souligné que plusieurs aspects  s’articulent toujours sur la ville de Kananga au détriment des 5 territoires et la 2ème ville de Tshimbulu.

Et pour les recettes à caractère provincial, l’honorable  Bob Kayombo Nyoka, élu de Kazumba a sollicité de la plénière une restructuration de l’unique régie financière (DGRKAC) dont les recettes ne sont pas bien encadrées, illustration faite pour les postes de péage qui génèrent les plus grands montants.

Au cours de ces assises parlementaires, une motion incidentielle a été soulevée par l’honorable Marcel Tshipepele président de la commission économique et financière de l’organe délibérant. Pour cet élu de Kananga, le débat sur le budget présenté par le gouvernement provincial est sans objet car selon lui, il y a eu violation flagrante de la loi par l’exécutif provincial qui a lourdement dépassé le délai prévu pour le dépôt de ce budget.

Il s’insurge contre la manœuvre du gouvernement provincial de s’octroyer pour la 2ème fois un crédit provisoire sans l’autorisation de l’assemblée Provinciale. Malheureusement passant par vote, sa motion a été rejetée par 12 députés.

Plusieurs députés qui ont défilé au lutrin ont évoqué le système du copier coller utilisé par les membres de la commission budgétaire.

Les mêmes chiffres retrouvés pour la construction ou réhabilitation des ponts sont également repris en ce qui concerne la construction des écoles. D’où un travail à refaire, a martelé l’honorable Matthieu Ntolo Mutatayi élu du territoire de Dibaya et vice président de l’organe délibérant du Kasaï central.

Pont effondré sur la rivière Muanza Ngoma.

Prenant la parole, Tharcisse Kabatusuila Gouverneur ai a remercié la plénière pour cette bataille intellectuelle engagée par les élus provinciaux. Le chef de l’exécutif provincial a sollicité de l’autorité budgétaire un temps en vue de corriger toutes les erreurs comprises dans ce document.

L’ honorable Patrice Aimé Sessanga Dia Kasiu président l’assemblée Provinciale du Kasaï central assurant l’arbitrage de la plénière a convié son hôte à présenter un budget pour l’exercice 2021 avec précision des 8 mois restants. Fixant la date du dépôt du document corrigé au 22 Mai prochain.

Christophe Mabanga Mutikas ( à Kananga)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here