Kasaï Central: Un patient se suicide dans un centre hospitalier

0
413
Maternité de l’hôpital général de Kikwit Photo bdomkikwit

Homme âgé d’une cinquantaine d’années, Billy Ngalamulume Masanka a longtemps souffert d’une plaie incurable à la jambe droite, nous renseigne la source sanitaire ayant requit l’anonymat.

Voilà quatre jours après son admission, ajoute la même source « son état de santé a évolué vers la guérison ». Désespéré, l’homme a jugé bon de mettre fin à ses souffrances en écourtant ses jours sur la terre.

<<Ce malade suivait normalement les soins sous la garde de son fils. Il était al
très sympathique.
C’est vers 03h du matin que son fils est venu réveiller le médecin traitant commis à la garde des malades lui annonçant que son père s’était pendu à la fenêtre de la chambre où il était interné au premier niveau de l’hôpital saint George>>, nous relate-t-elle.

Avec émoi, le fils du défunt a raconté que son père lui aurait demandé de sortir de la chambre sous prétexte qu’il voulait se soulager. Au bout de 20 minutes, le fils voulais rentrer retrouvé son père mais il frappa à la porte sans succès.

C’est ainsi qu’il eu un mauvais pressentiment et enfonçant la porte. Et là, il aperçu son père suspendu à la fenêtre où il s’est pendu avec sa chemise, nous relaye le témoignage du fils du défunt.

Des témoins racontent que l’infortuné a souffert de cette plaie 11ans durant. Il a été hospitalisé dans plusieurs structures sanitaires de Kananga tout comme à Kinshasa sans aucune solution.

Signalons que cette tragédie a eu lieu à l’aube de ce samedi 23 janvier 2021 à l’hôpital général de référence saint George de Kananga.

Christiany TSHILANDA ( correspondant à Kananga)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here