Kinshasa: après sa visite à l’est du pays, Fridolin Ambongo rencontre Félix Tshisekedi

0
17

Le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a reçu ce lundi 13 Janvier dans son cabinet de travail au Palais de la Nation, le Cardinal Fridolin Ambongo.

Le point sur la suite de la visite du Cardinal dans la partie Est du pays, notamment dans les villes de Butembo et de Beni ainsi qu’en territoire de Beni secouées par une insécurité et la dixième épidémie d’Ebola, était au menu de leurs discussions.

Ce dernier a indiqué que leurs échanges se sont bien déroulés. Le Cardinal Ambongo a déclaré :  » le Président de la République est déterminé à trouver une solution à la souffrance de nos frères et sœurs de l’Est. Il a promis de mettre tous les moyens au service de nos vaillants combattants des FARDC pour qu’ils puissent donner le meilleur d’eux-mêmes et en finir avec cette affaire d’égorgement ».

Fin décembre dernier, le cardinal Fridolin Ambango a effectué une mission pastorale en diocèse de Butembo-Beni au Nord-Kivu.

A travers une célébration eucharistique en ville commerciale de Butembo le dimanche 29 décembre de l’année passée, l’archevêque de Kinshasa a invité la population de cette région longtemps meurtrie à faire confiance aux forces armées de la RD Congo engagées dans la traque des rebelles ougandais des forces démocratiques alliées-ADF, présumés auteurs des tueries des civils en ville comme en territoire de Beni depuis 2014.

« Nous n’avons pas à rendre l’armée nationale, la police nationale ou la Monusco responsables de nos malheurs, ces gens ne sont pas nos ennemis, ces gens sont là pour nous. Résistons à la généralisation, conclure facilement que ces gens ne sont pas pour nous, nous faisons le jeu de l’ennemi », a-t-il déclaré devant des milliers de participants à son homélie.

Fridolin Ambongo a aussi annoncé une visite officielle du Président de la République dans les jours qui viennent au Saint-Siège, au Vatican.

Christiane MUNOKI EKAMBO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici