Kinshasa: la Fondation Mukenge vole à la rescousse des étudiants Kasaïens déguerpis au campus de l’Unikin

Guy-Sylvain Mukenge Katumba, Coordonnateur de la Fondation Mukenge Mains sur Cœur, FMC Asbl

Guy-Sylvain Mukenge Katumba, Coordonnateur de la Fondation Mukenge Mains sur Cœur, FMC Asbl.


“Tout (e) étudiant (e) ressortissant (e) du KASAÏ / TSHIKAPA, qui manque où prendre refuge pendant cette période de déguerpissement aux Homes de l’Unikin, prière de contacter ce numéro de toute urgence pour un hébergement sûr “.

Cet appel de solidarité a été lancé par la Fondation Mukenge MainssurCoeur- FMC-, à l’endroit des Étudiants du Kasaï déguerpis des résidences du campus universitaire de Kinshasa- Unikin-, le 9 janvier passé.

La Fondation Mukenge MainssurCoeur est une Asbl qui mène des actions pour le bien-être de la population congolaise en général et du Kasaï en particulier en apportant aide, encadrement, formation et soutien spécifique à la jeunesse et population vulnérable.

Au total, trois étudiants dont deux filles et 1 garçon ont répondu à cet appel et sont hébergés à Lingwala dans les locaux de FMC Asbl.

Le coordonnateur national de FMC, Guy-Sylvain Mukenge Katumba a déclaré : ” Les étudiants secourus vont rester pendant deux semaines sans inquiétude dans nos locaux et seront pris en charge pour leurs besoin urgents”.

En outre, la Fondation Mukenge Mains sur Cœur avait sur les ondes de la radio Top Congo condamné cette décision de déguerpissement, qui du reste, n’a pas amené la paix dans la vie de “nos sœurs et frères étudiants dans cette institution” et demande aux autorités d’accélérer le processus d’ identification qui reste de créer des perturbations sur le programme des cours de cette année académique”.
Pour les responsables de cette fondation, la paix est indéniable pour la vie humaine. Ils invitent tous les étudiants à emprunter la voie de la négociation et non la violence car nul n’est au dessus de la loi.

“Ensemble nous avons constaté des pertes en vies humaines que nous continuons à condamner”, a renchérit le coordonnateur de FMC.
En somme, la Fondation Mukenge Mains sur cœur poursuit des objectifs nobles. Elle s’évertue à accroître l’autonomie des personnes défavorisées et vulnérables sur le plan matériel, physique, moral et éducationnel.

Dans son plan d’actions, la fondation a une vision large pour la réfection et construction de 2 grandes écoles qui vont ouvrir leurs portes au début de l’année scolaire prochaine. Elle entend également s’investir dans la construction d’une université moderne de Tshikapa.
Christiane MUNOKI EKAMBO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp
Défiler vers le haut