La Guinée équatoriale et le Nigeria s’engagent à lutter contre les attaques des infrastructures pétrolières dans le golfe de Guinée

0
520

La Guinée équatoriale et le Nigeria ont signé un protocole d’accord dans le secteur des hydrocarbures. C’était au cours d’une réunion entre le ministre des Mines et des Hydrocarbures de Guinée équatoriale, Gabriel Mbaga Obiang Lima et son homologue Timipre Sylva, ministre des Ressources pétrolières du Nigéria.

Les deux personnalités ont échangé au palais présidentiel de Malabo, capitale de la Guinée équatoriale dans l’intention de renforcer les relations bilatérales entre les deux pays.

La signature de ce protocole d’accord permettra aux homologues de collaborer sur des stratégies de protection contre la piraterie maritime car la sécurité reste une préoccupation majeure pour les infrastructures énergétiques, les attaques atteignant des sommets records dans le golfe de Guinée.

Selon un communiqué de l’agence de communication APO, les ministres ont également convenu d’accélérer la coopération transfrontalière conjointe pour la fourniture de gaz du Nigéria à la Guinée équatoriale, ce qui sera également l’occasion pour le secteur énergétique de la Guinée équatoriale de voir une étape supplémentaire dans ses plans de développement du contenu local.

Cet accord signale une fois de plus que la coopération énergétique entre voisins du continent peut libérer une valeur considérable pour les pays africains, en particulier dans le golfe de Guinée où il existe un grand potentiel de collaboration.

« Nous pensons que ce n’est que grâce à une collaboration régionale que des questions primordiales telles que la conformité de l’OPEP, le piratage et la monétisation du gaz pour les exportations nationales et internationales, deviendront une réalité », a déclaré Leoncio Amada Nze, président de la région Cemac de la Chambre africaine de l’énergie.

Christiane MUNOKI EKAMBO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here