Kinshasa: bientôt, inhumation collective des dépouilles d’indigents abandonnés

0
144

La  direction de la morgue centrale de Kinshasa, attenante de l’hôpital général de Kinshasa, informe à la population qu’elle va procéder dans quelques jours à l’enterrement collectif des personnes indigentes abandonnées ainsi que des morts nés.

Ce n’est pas la première opération d’enterrement groupé depuis l’apparition de la Covid-19 en RDC.

Il s’agit de la 2ème vague des enterrements tels que décidé par une commission ad hoc composée des délégués de l’ANR, la Monusco, l’ACAJ et du ministère provincial de la santé. Cet enterrement groupé fait suite à l’abandon de plusieurs dépouilles à la morgue centrale de Kinshasa.

Une décision salutaire qui va permettre d’inhumer les corps avant leur putréfaction et de désengorger la morgue centrale de Kinshasa.

Cette dernière est souvent saturée. Hormis, les décès issus de l’hôpital général de Kinshasa, elle reçoit également des dépouilles en provenance d’autres morgues.

La direction de la morgue centrale demande à la population de ne pas céder à la panique, promettant de veiller à la dignité et au respect dû aux morts au cours de cet enterrement collectif.

Journal des Nations

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici