Les États-Unis maintiennent les sanctions contre les proches de Kabila

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Les sanctions américaines contre les proches de Kabila sont maintenues.

‹‹Les sanctionnés ont commis des violations des droits humains, la corruption, l’ingérence dans le processus électoral. Cela n’est pas passé››, dit l’Envoyé spécial des États-Unis dans la région de Grands-lacs mardi 1er octobre.

‹‹Nos sanctions ne sont pas liées à l’élection ou aux résultats des élections. Elles sont liées” aux faits qui se sont déroulés bien avant les élections de 2018››, dit Peter Pham.

BBS

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut
Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp
Défiler vers le haut