Maï-Ndombe: le député David Bisaka crie aux tracasseries policières à Kwamouth

En la province de Maï-Ndombe, le député provincial David Bisaka Kezeza déplore les tracasseries policières en territoire de Kwamouth.

À en croire l’élu de ce coin de la RD-Congo, la population est la première victime des exactions de ces policiers spéciaux de roulage.

‹‹Il y a jusqu’ici 4 barrières sur le trançon Ngandambo-Kinsele dont à Ngandambo, Bunsele, Limete et Kinsele où chaque motard est obligé de débourser 5000Fc, et les vehicules de 85000Fc à 100000Fc, sans preuves de paiement››, a révélé cet élu provincial au téléphone de Journal des Nations.

Et de proposer: ‹‹Le retrait de ces élements et la suspension de ces barrières seront un soulagement terrible pour cette population longtemps meurtrie››.

René KANZUKU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp
Défiler vers le haut