Marie Tumba Nzeza à Addis-Abeba pour la prise des fonctions de Félix Tshisekedi  à la présidence de l’UA

0
822

La  ministre d’État, ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza est arrivée ce jeudi 4 février à Addis-Abeba, siège de l’Union Africaine (UA). Elle était accueillie à l’aéroport international d’Addis-Abeba par le vice-ministre éthiopien des Affaires étrangères et l’ambassadeur Ngandu, représentant de la RDC en Ethiopie.

Marie Tumba assistera ce samedi 6 février, à Addis Abeba à l’investiture du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à la tête de  l’Union Africaine (UA). Sans nul doute que cette cérémonie de passation de pouvoir entre le président sortant de l’ UA et le président entrant se déroulera au cours de la 34eme session ordinaire du Sommet des Chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine qui va du 6 et 7 février à Addis-Abeba.

À cause de la pandémie de la Covid-19, seules deux délégations vont faire le déplacement au siège de cette organisation intergouvernementale.  Il s’agit de celle de l’Afrique du Sud, à la tête de laquelle Cyril Ramaphosa, président en exercice, et celle de la République Démocratique du Congo (RDC) avec le Président entrant, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Les autres chefs d’État des pays membres vont suivre la cérémonie de passation du pouvoir par visioconférence. C’est ce qu’on appelle sommet hybride.

Pendant une année, Kinshasa va être la capitale africaine et plusieurs réunions s’y  tiendront sous la coordination du Président en exercice. Rappelons que l’élection du Président congolais  par ses pairs est intervenu lors du sommet de Février 2020. Le président Félix Tshisekedi connait les rouages de l’UA pouvoir avoir exercé pendant une année les hautes fonctions de Vice-président de cette organisation.

Ainsi donc la RDC va assumer, pour la deuxième fois, la présidence de l’Union Africaine, après 54 ans. Le premier fut le feu Maréchal Mobutu en 1967. Le 4e sommet de la défunte Organisation de l’Unité Africaine a été tenu à Kinshasa du 11 au 14 septembre 1967 à la Cité de l’UA construite pour la circonstance.

Christiane MUNOKI EKAMBO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here