Nord-Kivu : des assaillants armés tuent le chef du parquet militaire de Rutshuru

0
292

Le chef du parquet militaire de Rutshuru a été tué la soirée de mardi 2 mars 2021 par des hommes armés non encore identifiés. Il s’agit du Major Williams Mulahya

impliqué dans la répression des crimes environnementaux dans le Parc National des Virunga, selon notre source.

L’incident sécuritaire s’est produit à hauteur de Katale à plus de 50 km au Nord de Goma sur l’axe routier Goma-Rutshuru, en territoire de RUTSHURU (Nord-Kivu) à l’Est de la RDC.

« Hormis le cas de décès de l’auditeur, le colonel Lumbu, Commandant du 3409e régiment des FARDC a été aussi blessé mais aussi un assaillant tué et son arme AK 47 récupérée », témoigne à journaldesnations.net Aimé Mukanda, un des notables de Rutshuru.

« Des enquêtes doivent être diligentées pour dénicher ce réseau qui ne cesse de nous endeuiller jour et nuit », plaide-t-il.

Des attaques similaires sont devenues récurrentes sur ce tronçon routier. Lundi 22 février, c’est le convoi du Programme Alimentaire Mondial (PAM) qui avait été ciblé par des hommes armés.

L’attaque avait coûté la vie à l’ambassadeur italien accrédité en RDC, Luca Attanasio et ses deux compagnons dont son garde du corps italien et son chauffeur congolais.

Djiress BALOKI ( correspondant au Nord-Kivu )

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here