Nord-Kivu :  des élus provinciaux pour l’état de siège

0
259
Les députés provinciaux en réunion avec le gouverneur militaire à Goma

Au Nord-Kivu, les députés provinciaux invitent à leur tour la population à soutenir les nouvelles autorités militaires pendant l’état de siège décrété au Nord-Kivu et en Ituri suite à l’instabilité sécuritaire. Ils ont exprimé ce vœu ce vendredi 14 mai à l’issue d’une séance d’échange avec le Gouverneur Militaire, le lieutenant Général Ndima Kongba Constant.

« Il faut que cette population commence à dénoncer tout porteur d’arme illégale, à sensibiliser les jeunes gens égarés de revenir à la raison pour répondre à l’appel du chef de l’État », a dit à la presse, le président de l’assemblée provinciale, Robert Seninga.

Depuis des années, plusieurs territoires du Nord-Kivu sont écumés par des milices locales et étrangères. Pour le député : « les groupes armés étrangers sont appelés aussi à répondre au DDRRR pour qu’ils rentrent chez eux, parce que le Nord-Kivu n’est pas leur territoire ».

Et donc, ajoute-t-il : « nous appelons la population à se désolidariser avec tous ces groupes armés afin de permettre à l’armée, à l’équipe dirigeante de leurs offrir une paix et une paix durable.

A cette , le président de l’assemblée provinciale a profité pour encourager ses collègues à œuvrer pour le retour de la paix. Cela passe par le soutien aux militaires engagés au front. « Nous venons de faire deux décennies dans une situation de ni paix et de guerre. Et notre population en souffre beaucoup ».

C’est dans ce contexte que : « nous en appelons à tous les responsables quelques soient ses origines, quelques soient les partis politiques, quelques soient sa confession religieuse, d’œuvrer pour la paix », a ainsi conclut Robert Seninga.

Djiress BALOKI ( correspondant au Nord-Kivu)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here