Nord-Kivu : le DG de l’OMS à Goma pour réconforter les équipes de la réponse à Ebola

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Le directeur général de l’Organisation Mondiale de la Santé-OMS est arrivé dans la soirée de dimanche 1er décembre à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, à l’Est de la RD-Congo.

Devant les agents de la riposte contre Ebola, Tedros Adhanom Ghebreyesus a salué l’engagement de tous afin d’en finir avec Ebola, malgré des attaques armées dont ils sont victimes dans plusieurs entités au Nord-Kivu et en Ituri.

«Ensemble, on était en train d’avoir une avancée très positive et on était en train de réduire l’épidémie à virus Ebola. Et ceci était liée à votre travail, votre engagement. Vous étiez en train de faire à Ebola et des balles de façon quotidienne. On ne peut pas faire face à Ebola et à des balles, c’est la raison pour laquelle je dis que je suis fier de vous. Merci beaucoup pour votre engagement pour le sacrifice et pour tous les résultats que vous avez pu obtenir », a déclaré le directeur général de l’OMS.

«Mais malheureusement par rapport à l’insécurité, tous les progrès réalisés à Mangina, à Biakato et à Beni pourraient être perdus et ce qui est vraiment triste », s’inquiète Tedros Adhanom Ghebreyesus.

La nuit de mercredi 27 novembre, des miliciens mai-mai ont attaqué une base de l’OMS à Biakato, en territoire de Mambasa, dans l’Ituri, l’une des provinces touchées par la dixième épidémie d’Ebola en RD-Congo. Des morts, des blessés et des dégâts matériels avaient été enregistrés au cours de cet incident sécuritaire.

Après Goma, Tedros Adhanom pourrait se rendre ce lundi en ville de Beni, sauf changement.

Djiress BALOKI

Facebook Twitter Google+ Linkedin Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut
Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp
Défiler vers le haut