RDC : « la population doit revendiquer pacifiquement ses droits » (Monseigneur Marcel Utembi Tapa)

0
103
Mgr Marcel Utembi, président de la CENCO
Monseigneur Marcel Utembi Tapa, Archevêque de Kisangani appelle le peuple congolais à revendiquer « pacifiquement » ses droits auprès des dirigeants.

Ce prélat catholique a exprimé ce vœu après sa réélection le jeudi 15 octobre à la Présidence de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) pour un nouveau mandat de 4 ans.

A travers une interview accordée le vendredi à la Radio Moto du diocèse catholique de Butembo-Beni, le président de la CENCO a invité les congolais à se mobiliser afin de pousser les dirigeants de la République à trouver des solutions aux multiples défis auxquels le pays fait face.

Il a cité notamment  la persistance des massacres des civils, l’activisme des groupes armés, l’instabilité de la coalition au pouvoir. Pour lui, la population a les choses en mains.

« Que le peuple réalise que ce pays lui appartient. La population constitue le souverain primaire. La population doit exiger le respect de ses droits, la prise en compte de ses besoins par les gouvernants qu’elle choisit », a déclaré Monseigneur Marcel Utembi Tapa.

Et « nous invitons les populations à un éveil de conscience patriotique, et à réclamer leurs droits auprès de ceux qui les gouvernent. Nous invitons la population à se prendre en charge pacifiquement en réclamant ses droits. Nous sommes là pour accompagner le peuple afin d’atteindre son bien-être », a-t-il conseillé.

Il a rappelé que les congolais peuvent « réclamer » leurs droits par des marches pacifiques, avec la bénédiction de leurs pasteurs.

 

Djiress BALOKI (correspondant région Grands –Lacs)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici