RDC: les uppercuts de Gabriel Kyungu à Joseph Kabila!


« Ils ont régné pendant 18 ans. La communauté internationale se rappelle de ce que le régime sortant avait fait à un vice-président de la République pendant leur règne. Félix Tshisekedi n’a même pas encore totalisé une année à la tête du pays (…). Aussi ,dire qu’il n’y a rien qui l’empêche de revenir en 2023, mais il peut être aussi candidat prisonnier de la CPI››, a asséné ce dimanche 27 octobre 2019 le Président National de l’Union des Nationalistes Fédéralistes du Congo -UNAFEC- au cours d’un meeting.

Et d’enchaîner: ‹‹Ils disent être à la base de la gratuité de l’éducation de base. 18 ans, ils n’ont rien fait pour y arriver et ils pensent revenir au sommet de l’état . Avec quel bilan ? Candidat fausses communes, candidat prisonniers politiques, candidat lacrymogènes, etc. Vous n’allez plus revenir au sommet de l’Etat››.

René KANZUKU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Discuter avec la redaction
Send via WhatsApp
Défiler vers le haut