RDC-Nord-Kivu : des rebelles d’ADF tuent 4 civils à Beni

0
1068

Au Nord-Kivu, des rebelles ougandais des forces démocratiques alliées (ADF) ont tué 4 civils dans le territoire de Beni. Le fait s’est produit ce jeudi 13 août dans la matinée, sur la route Oicha-Kitevia à 10 km au nord-ouest de la commune d’Oicha, chef-lieu du territoire de Beni.

Ces victimes sont tous des jeunes garçons. Ils sont tombés dans une embuscade des assaillants alors qu’ils se rendaient dans leurs champs pour des travaux communautaires communément appelés « salongo ». Ces travaux communautaires ont été initié il y a quelques semaines pour désenclaver les zones jadis bastions des rebelles d’ADF.

« Ces jeunes n’ont pas respecté les consignes de l’armée. Ils se sont retrouvés dans un endroit non contrôlé par l’armée », déplore l’administrateur assistant du territoire de Beni, en charge des questions politiques et administratives, Richard Kivanzanga.

Dans son bulletin d’informations de ce jeudi, le centre d’étude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l’homme (CEPADHO) ajoute que l’ennemi a aussi incendié la moto utilisée par les victimes.

« Les corps ont été levés du lieu du drame dans l’après-midi et conduits à la salle des morts de l’hôpital général d’OICHA. Ils seront ensevelis ce vendredi 14 août 2020», lit-on dans leur document.

Pour manifester leur colère, d’autres jeunes ont exprimé leur ras-le- bol. «Ils ont été dispersés par la Police non loin du Bureau du Territoire où ils se dirigeaient, scandant des chansons hostiles aux FARDC et aux Autorités», écrit le Cepadho.

Après cette tuerie, le centre d’étude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l’homme a documenté jusqu’ici au moins 758 civils tués depuis le lancement des opérations de grande envergure par les FARDC, le 30 octobre 2019 contre les rebelles des forces démocratiques alliées.

 

Djiress BALOKI (Correspondant régions Grand-Nord)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here